Nous avons rencontré le CNOUS !

Depuis 2018, c’était notre objectif ! Assiettes Végétales a été fondée pour donner l’accès à une offre végétale quotidienne dans les menus de la restauration universitaire : ce sont près de 3 millions d’étudiant·e·s qui sont concerné·e·s ! Si nous démarchons les restaurants universitaires pour leur proposer d’ajouter une alternative saine et écologique à leur offre classique, c’est évidemment au niveau national que les changements les plus importants sont à faire.

Le Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS) pilote l’ensemble des CROUS régionaux en charge de la restauration universitaire. Faire bouger le CNOUS sur l’offre végétale, c’est donc faire bouger l’ensemble de la restauration universitaire.

Capture d’écran de la visioconférence

Dans la matinée du mardi 13 octobre 2020, nos chargé·e·s de campagne Caroline et Cyril ont enfin pu rencontrer des représentants du CNOUS afin de leur exposer nos arguments pour végétaliser les assiettes de la restauration universitaire, accompagné·e·s des député·e·s Samantha Cazebonne et Mounir Mahjoubi et du sénateur Arnaud Bazin.  Pour la première fois, nous avons été entendu·e·s et avons échangé sur l’offre actuelle des resto’U ainsi que la nécessité de la dépasser. Cette réunion n’est que la première, et d’autres devraient venir. Pas à pas, nous comptons amener le CNOUS à envisager concrètement la généralisation de l’accès aux options végétales. L’administration se dit déjà prête à bouger en la matière, notamment sur le recours aux légumineuses dans les repas, ce qui est de bon augure. Nous vous tiendrons informé·e·s des suites de ces échanges !

Depuis plusieurs mois, nous faisons avancer à grands pas notre cause commune : végétaliser l’offre de la restauration collective. Cela avance dans les cantines scolaires et, bien sûr, les restaurants universitaires. Nous mettons tout en œuvre pour mener à bien notre mission.

Aidez-nous à changer la donne : faites un don à Assiettes Végétales ! Nous avons cruellement besoin de vous pour continuer d’agir.

On dit oui à l'option végétale !
C’est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *