C’est grâce à vous ! Formation culinaire au Crous de Strasbourg

Pendant un mois, nous en avons appelé à votre générosité pour participer à changer l’alimentation de la jeunesse de France. Grâce à vous, nous avons pu mener à bien une première étape de notre projet pour les jeunes : former les chef·fes de restaurants universitaires à Strasbourg. Merci à vous d’avoir répondu à l’appel !

Les chef·fes sont atablés devant la présentation de Cyril sur les bonnes pratiques pour un menu végétal
Cyril présente les bonnes pratiques pour promouvoir le menu végétal

4 Resto’ U concernés, soit 745.466 repas par an

Les restaurants universitaires de Cronenbourg, Gallia, Illkirch et Esplanade ont participé à la formation d’Assiettes Végétales. À noter : d’autres chef·fes étaient attendu·es à la formation sans pouvoir y assister (pour raisons personnelles et grève des transports).

Qu’à cela ne tienne ! C’est en petit comité que cette formation s’est déroulée le 6 juillet, en compagnie de Laure, formatrice en cuisine végétale, de Cyril, cofondateur de notre association et des 6 chef·fes présent·es. Les 4 restaurants universitaires représentés au cours de la formation fournissent, chaque année, pas moins de 745.466 repas aux étudiant·es de la région (selon les chiffres du Crous) !

Les chef·fes posent devant leurs créations
Les chef·fes et Laure, formatrice, posent devant leurs créations

Il y avait quoi au menu ?

Les chef·fes n’ont pas chômé au cours de cette journée de formation ! Ils ont ainsi travaillé 10 recettes, chacune abordant une bonne astuce propre à la cuisine végétale. Exemple avec le tofu : souvent utilisé tel quel dans la cuisine végétale, il peut manquer de saveur. La solution : un tofu laqué, snacké et mariné qui réveille le palais avec ses épices !

Toutes les créations végétales sont disposées sur une table

  • Bourguignon de champignons et fèves et sa purée de pommes de terre
  • Couscous et boulettes maison avec ses pois chiche rôtis
  • Bolognaise de lentilles
  • Cari de lentilles
  • Lasagnes à la sauce tomate et son pesto
  • Mayonnaise végétale
  • Mousse au chocolat
  • Panna Cotta
  • Tomates farcies
  • Tofu laqué, snacké et mariné.

    Un chef tend un plat de carottes rôties
    Carottes rôties à souhait, à intégrer au bourguignon végétal

Des chef·fes heureux·ses d’en apprendre plus sur la cuisine végétale

Les cuistots sont comme tous·tes les pros : avant de mettre les mains à la pâte, il faut avoir les bases. Quand on est chef·fe de cantine, la cuisine végétale peut évoquer une montagne difficile à gravir… Car faute de formation, on ne sait pas par quel bout la prendre !

Or Johnny, Florian, Ertan, Olivier, Sophie et Gaëtan avaient envie de découvrir cette autre cuisine. Selon Laure et Cyril, tou·tes étaient très satisfait·es de la formation. Seule la mayonnaise végétale leur a donné du fil à retordre, car la crème en cuisine, qui constituait sa base, était trop épaisse. Une bonne illustration de l’importance de choisir les bons produits pour les bonnes recettes !

Deux cuisinier·ères s'affairent en cuisine
Sophie et son collègue s’affairent en cuisine

Et pour la suite ?

L’accompagnement d’Assiettes Végétales ne s’arrête pas là ! À partir de maintenant, les chef·fes bénéficieront d’un suivi pour les accompagner dans la diversification des protéines au menu de leur restaurant universitaire.

➡️ Comme toujours, ils seront intégrés à un groupe Whatsapp permettant d’échanger recettes, expériences et bonnes pratiques.

➡️ Ils recevront notre lettre d’info pour les pros contenant recettes et infos essentielles pour végétaliser la carte d’une cantine.

Nous proposerons une nouvelle formation pour les chef·fes n’ayant pu assister à la session du 6 juillet (à voir avec le Crous).

3 chefs s'affairent en cuisine
Bonne humeur en cuisine

Nouvelle Semaine Verte prévue en novembre

Dans tous les cas, une nouvelle Semaine Verte dans les Assiettes est prévue d’ici la fin de l’année, pour proposer une option végétale quotidienne dans l’ensemble des restaurants universitaires du Crous ! L’occasion de mettre en pratique les connaissances acquises dans le cadre de la formation “Végétaliser les classiques”. Nous remercions le Crous de Strasbourg de s’investir pour l’environnement et la santé de ses étudiant·es !

Rappelons-le : la demande pour des options végétales de qualité est bien là, en témoignent les étudiant·es d’Alsace. Plus notre voix se fera entendre, plus le Crous s’engagera pour la végétalisation de l’alimentation ! Merci à celles et ceux qui font entendre leur voix et rendent nos actions possibles.